Actualites de Decazeville - Site officiel de la ville de Decazeville

Site Officiel de la Ville de Decazeville
Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

VIE de la VILLE
Actualites Decazeville

L' ACTU de la commune de Decazeville


 
 
 
 
 
Equipe organisatrice du Colloque à Decazeville

“Rencontres de Decazeville”, acte 1
La présentation des premières “
Rencontres de Decazeville” qui se dérouleront les 7 et 8 juin au cinéma La Strada et au Laminoir a eu lieu ce vendredi 18 mai en mairie de Decazeville. Les initiateurs du projet, Evelyne Calmette (deuxième adjointe), Christian Lacombe (troisième adjointe), Marc Maza (conseiller municipal) ont notamment précisé l’intérêt d’un colloque de ce type et de portée nationale afin que des territoires comme Decazeville et son bassin de vie puissent échanger sur l’accompagnement de leur dynamique économique après la disparition d’une activité dominante comme ont pu l’être la sidérurgie, l’industrie minière, le textile... Il s’agit aussi de fédérer des énergies à travers tout le pays pour que ces régions puissent être mieux entendues dans le débat plus large concernant l’avenir des zones rurales.
Voir la Photo de Une : L'équipe organisatrice des "Rencontres de Decazeville”.
de G à D :
Anne-Solange Arjeau, Evelyne Calmette, Patricia Perez, Alain Alonso, Marc Maza, Christian Lacombe
 (Absents sur la photo Christian Murat, Patrick Innocenti).

Commemoration du 8 Mai 1945 a Decazeville

Le souvenir du 8 mai 1945 à Decazeville
Les cérémonies commémoratives de la capitulation des armées allemandes le 8 mai 1945 ont été célébrées comme de coutume au carré militaire du cimetière de Miramont, puis à la plaque du 10-août-1944 et au monument aux morts où le maire de la ville, François Marty, a donné lecture du message de la secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées, Geneviève Darrieussecq, avant de déposer une gerbe de fleurs au nom de la Ville. La gerbe d’Anne Blanc, députée de la circonscription, a été placée auprès de celle du maire par une jeune fille decazevilloise.
La Lyre, dirigée par Didier Martinat, a assuré les intermèdes musicaux et sonneries d’usage.

Journée des enfants des Francas

"Journée des enfants" organisée par le Francas... une réussite
François Marty a visité samedi après-midi l'
animation des Franças "La Journée des enfants".
Animation
très réussie avec beaucoup d’enfants et de bénévoles dans un cadre très agréable, avec jeux gonflables, stands divers et animations! Une belle réussite!

Article sur Decazeville dans Le Moniteur

Coup de projecteur sur Decazeville dans Le Moniteur.
Dans le magazine Le Moniteur.fr cette semaine, coup de projecteur sur le programme de revitalisation du centre-ville de la Ville de Decazeville, lancé en 2014 par l'équipe municipale de François Marty.
"Le Moniteur"
est un hebdomadaire national de référence dans le milieu économique et notamment dans la construction et le cadre de vie en France.
Lire l'article...

Ceremonie Souvenir Deportation

Déportation: le temps du souvenir
La traditionnelle cérémonie de la Journée du souvenir des victimes de la déportation a eu lieu ce samedi 28 avril au monument aux morts de Decazeville à l'initiative de la section départementale de la Fédération nationale des déportés, internés, résistants et patriotes (FNDIRP). Anne Blanc, députée de la circonscription, Christian Tieulié et Hélian Cabrolier, conseillers départementaux, Alain Alonso qui représentait le maire de Decazeville, François Marty et à ses côtés des adjoints et conseillers municipaux ainsi que les maires et élus des communes voisines (Aubin, Viviez, Firmi...), les représentants des associations d'anciens combattants, de la police, de la gendarmerie et des sapeurs-pompiers ont participé à cette manifestation au cours de laquelle le représentant de la FNDIRP, Joël Causse, a donné lecture du message commun des différentes fédérations nationales des déportés et internés puis de celui de Geneviève Darrieussecq, secrétaire d'Etat auprès de la ministre des Armées. Il a procédé au dépôt de gerbes avec Anne Blanc.

Degradations_Square_Gerard_Cantaloube

Dégradations au square Cantaloube
Le square Gérard-Cantaloube, rue Lassalle, a été une nouvelle fois victime d’actes de vandalisme. Cet aménagement public réalisé l’an dernier à destination des enfants et des adultes est l’objet de dégradations récurrentes, tout aussi incompréhensibles que coûteuses pour la collectivité. Plainte a été déposée auprès du commissariat, une enquête est en cours.

Pisicne_BP

Piscine : un accord avec Boisse-Penchot
Le conseil municipal en sa séance de ce jeudi 26 avril 2018 a donné son accord à la convention de mise à disposition par Boisse-Penchot de sa piscine municipale en juin prochain afin que les élèves des écoles de Decazeville puissent apprendre à nager.
Avec leurs enseignant(e)s, ils pourront se rendre à Boisse-Penchot le lundi, mardi, jeudi et vendredi de 10h à 12h et de 14h à 16h et le mercredi de 10h à 12h. C’est une obligation pour les communes d’organiser la natation scolaire des écoles élémentaires publiques de leur territoire.
Cette convention, rendue nécessaire par la fermeture au public en 2018 de la piscine de Decazeville, a un coût financier estimé de l’ordre de 12 845 €, correspondant à une participation aux charges de fonctionnement (maître-nageur, fluides, entretien...) des installations. Les enfants seront transportés gratuitement de leur école à Boisse-Penchot.
Il ne reste plus qu’à souhaiter une météo clémente pour le mois de juin afin que les élèves decazevillois profitent un maximum de l’opportunité qui leur est offerte de se rendre à Boisse-Penchot. La jeunesse reste un axe prioritaire de la politique municipale, l’accord trouvé avec Boisse-Penchot participe de cette volonté. En parallèle, la réflexion sur la rénovation de la piscine entamée dès 2016  se poursuit afin de pouvoir commencer les travaux le plus rapidement possible.

Gala des Séniors 2018 Decazeville

Les retrouvailles des Séniors
Le Laminoir a accueilli dimanche 15 avril le traditionnel Gala des Séniors de Decazeville
organisé par le centre communal d’action sociale (CCAS) et la municipalité. La maire, François Marty, retenu par des obligations familiales était représenté par le premier adjoint, Alain Alonso que l’équipe du CCAS (élus, bénévoles et techniciennes) entourait. C’est dans un décor de cabaret, plutôt french-cancan, que les 300 invités ont été accueillis pour une grande partie de l’après-midi où ont alterné agapes, pas de danses avec l'orchestre de Didier Malvezin, saynètes et discussions amicales autour des quarante tables qui avaient été dressées pour l’occasion. Rendez-vous est d’ores et déjà pris pour l’an prochain.
Voir les photos de cette belle journée...

Travaux sécurisation vitrine

Intervenir pour sécuriser la rue
La devanture d'une ancienne boulangerie-pâtisserie de la rue Gambetta, menaçait de s'effondrer sur le trottoir et la chaussée de la rue Gambetta, au carrefour de la partie haute de la rue Maruéjouls. En raison de l'imminence et la gravité potentielle du danger, la Ville de Decazeville est intervenue pour sécuriser là façade avant de l'immeuble (devanture et garde-corps de la fenêtre au premier étage) et interdire l'accès au bâtiment (inoccupé). L'opération a été promptement prise en charge par une équipe d'agents territoriaux, qui en une quarantaine de minutes, a écarté tout danger.


Assemblee Generale St-Jacques

Le chemin de Saint-Jacques à l’honneur
Decazeville accueillait ce samedi 17 mars l’assemblée générale de l’association sur les Pas de Saint-Jacques, présidée par Simone Anglade, figure incontournable du Nord-Aveyron et dirigeante appréciée de cette structure fédératrice qui réunit les professionnels et acteurs du tourisme du Puy-en-Velay à Figeac autour du mythique GR 65, le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle.
Après les nécessaires travaux statutaires, les participants ont rejoint Livinhac-le-Haut pour une estofinado et ont ensuite découvert Decazeville sous un angle peu connu, sans commune mesure avec l’image traditionnelle qu’on peut s’en faire à l’extérieur de la ville et de son bassin de vie.

Commemoration 19 mars 1962

Le souvenir du 19 mars 1962
Le monument aux morts de Decazeville accueillait ce lundi 19 mars les cérémonies commémoratives du cessez-le-feu en Algérie en 1962. François Marty, le maire de Decazeville, a donné lecture du message de la secrétaire d’Etat aux Anciens Combattants avant de déposer une gerbe au pied du monument aux morts de la place Wilson de concert avec M. Marty, président de la Fnaca du Bassin.
Dans le cortège officiel avaient notamment pris place les maires de Viviez et Firmi, le conseiller départemental Christian Tieulier, les membres du conseil municipal de Decazeville et des anciens combattants. La Lyre decazevilloise assurait les sonneries réglementaires.

Wagon_Couchette

Du neuf pour les trains à destination de Paris
Depuis le dernier trimestre 2017 en raison de contraintes techniques et de gros chantiers sur l'infrastructure ferroviaire dans les secteurs de Brive/Limoges et Périgueux/Bordeaux, rappelle la direction Intercités de la SNCF, les relations de nuit Rodez-Viviez/Decazeville-Capdenac-Paris sont interrompues en semaine.
Une solution alternative, avec un long arrêt technique à Brive, sera néanmoins mise en place à partir du 12 avril et jusqu'au 22 juin, du lundi au vendredi. Départ de Rodez à 22h 41 pour une arrivée à Paris-Austerlitz à 8h 39. Dans l'autre sens, départ de Paris à 19h 21 pour une arrivée à Rodez à 7h 21. Les circulations du week-end restent inchangées.
A compter du 23 juin, les trains rouleront normalement en semaine et le week-end dans les deux sens entre Rodez et Paris via Brive et Limoges.

Portes ouvertes college P-Ramadier

Lycée et collège, le succès des "portes ouvertes"
Le lycée "La Découverte" et le collège Paul-Ramadier organisaient ce samedi 10 mars leur journée "portes ouvertes". Le succès a été au rendez-vous. On est parfois venu de loin (Hérault, Pyrénées-Orientales, Tarn...) pour découvrir filières de formation et établissements. Une délégation municipale (G. Alliguié, C. Rey et A. Alonso) conduite par le maire, François Marty, a tenu à marquer tout l'intérêt de la municipalité pour ces deux structures d'enseignement public qui portent loin le nom de Decazeville et dont le développement est prometteur, notamment à travers le Campus des métiers.
Le collège Ramadier a mis à profit cette journée pour célébrer le quarantième anniversaire de son implantation sur "les Hauts-de-Fareyrès" grâce à une très belle exposition réalisée à partir d'un fonds documentaire fourni.

Francois Marty sur le Salon Urban Tatoo

11 Fév : Salon Tatouage : un succès qui va faire couler beaucoup d'encre !
Voilà la 1ère Convention du Tatouage en Aveyron a pris fin hier soir.
Cette 1ère édition a bel et bien tenu ses promesses, en offrant aux visiteurs, aux tatoueurs et exposants des conditions optimales pour profiter pleinement de l’événement.
Dès leur arrivée les visiteurs plongent dans le monde fascinant du tatouage, entre le bruit sourd des aiguilles, la musique, le style particulier et les
70 stands (tatoueurs, ventes d'accessoires, graveurs, foodtrucks etc...) venus des quatre coins de France et même du monde, ainsi que les nombreuses attractions (show moto, défilé de pin'up, record de micelifting etc...) c'est certain pendant 2 jours le Laminoir a pris une toute autre dimension !
Dam's Vidal et son équipe peuvent se féliciter de cet incroyable succès !
Retour en images sur cet événement qui va, sans aucun doute, faire couler beaucoup d'encre!

Francois Marty sur le Salon Urban Tatoo

10 Fév : François MARTY en visite d'encouragement sur la Convention de Tatouage
Effervescence cet après-midi dans l'espace du Laminoir, en pleine préparation avant le lancement demain, à 10h00, de la première convention de tatouage de l'Aveyron à Decazeville par Dam's Vidal et François Marty, Maire de Decazeville. Ce dernier a d'ailleurs tenu à leur rendre visite ce soir. Une venue à voir en vidéo...
Un grand bravo à Dam's Vidal et Mimiss Tartouille ! Rendez-vous ce week-end, au Laminoir !

Voeux du Maire a Bellevue

27 Jan : Les vœux du maire à Bellevue
François Marty, le maire de Decazeville, était récemment l’hôte du site de Bellevue (foyer-logement et maison de retraite) pour souhaiter aux pensionnaires des deux structures une belle et heureuse année 2018 non sans au préalable avoir remercié l’équipe du CCAS (élus et bénévoles, agents territoriaux) pour le travail effectué au quotidien. Il a également évoqué le projet de rénovation du foyer-logement qui débutera ce printemps et permettra d’offrir aux résidents un niveau de confort inégalé.

Crue du Lot et Riou Mort

08 Jan. - Un risque de crue du Lot
La préfecture de l’Aveyron a lancé ce lundi 8 janvier à 16 heures une alerte de « niveau jaune » concernant un risque de crue modérée du Lot pour les journées de lundi 8 (fin d’après-midi et nuit) et surtout mardi 9 janvier. La mairie de Decazeville appelle chacun à être vigilant, en particulier les riverains du lot, qui ont par ailleurs été informés par la police municipale dès lundi après-midi d’une possible montée des eaux.
En parallèle, le Riou-Mort pourrait connaître quelques débordements dans le secteur du cimetière de
Saint-Michel, en particulier. La vigilance des riverains et des passants s’impose.

Voeux du Maire Francois Marty

06 Jan. - La bonne année du maire
La traditionnelle cérémonie des voeux du maire aux Decazevillois a eu lieu ce samedi 6 janvier en fin de journée au Laminoir. A cette occasion, François Marty était entouré du sous-préfet de Villefranche-de-Rouergue, Christian Robbe-Grillet ; du sénateur Alain Marc (Jean-Claude Luche était excusé), de la députée Anne Blanc, du conseiller régional et maire de Capdenac-Gare Stéphane Bérard et du conseiller départemental Christian Tieulier.
Chacun s'est plu à souligner le potentiel de Decazeville et son bassin de vie, l'année 2018 s'annonçant sous de meilleurs auspices que 2017 bien qu'il faille suivre avec attention quelques dossiers comme celui de l'hôpital Pierre-Delpech. Les orateurs ont tous abondé dans le même sens : c'est uni, bien au-delà des étiquettes politiques, que Decazeville pourra avancer. La concrétisation de la Zone de révitalisation rurale pour Decazeville en décembre 2017 en est le meilleur exemple.

Marche de Noël 2017

18 Déc. - Belle réussite du Marché de Noël...
Malgré un temps mitigé et frisqué le Marché de Noël, organisé par les commerçants de Bassin d'Envies et la Ville de Decazeville, a été une belle réussite
. Musiciens, magicien, manège et plus de 40 exposants dont une dizaine installés dans les nouveaux chalets achetés par la Ville de Decazeville ont animés avec succès ce marché de Noël 2018.
Voir les photos...

La Lyre Decazevilloise à Bellevue

17 Déc. - La Lyre Decazevilloise enchante Notre Dame et le Foyer Bellevue...
Très beau succès
pour la Lyre Decazevilloise ce week-end, qui a donné un concert en l'église Notre-Dame, en marge du marché de Noël ainsi qu'au sein de la résidence Bellevue, pour le plus grand plaisir de nos aînés. Qualité de la prestation, ambiance, joie et bonne humeur. Bravo à eux !.
Plus de photos...

Decazeville classee en ZRR

15 Déc. - Decazeville obtient le classement en ZRR...
En plein débat sur le projet de loi de finances 2018, les sénateurs Alain Marc et Jean-Claude Luche ont porté et fait adopté un amendement visant à inscrire le territoire communautaire en zone de revitalisation rurale (ZRR). Hier, vendredi 15 décembre 2017, c'est l'Assemblée Nationale qui a, à son tour, adopté l'amendement. Une mesure qui va permettre de rendre encore plus attractive notre ville.
Lors d'une réunion de travail le 20 octobre dernier, François Marty nous a fait part de son incompréhension face à l'absence de sa commune en classement ZRR ” explique Alain Marc, par ailleurs vice-Président de la commission des lois du Sénat, qui précise “ avec mon collègue Jean-Claude Luche, nous avons porté et défendu le sujet à la chambre Haute afin de faire adopter un amendement visant à classer l'ensemble de la communauté de communes "Decazeville Communauté" en zone ZRR.”
Pour Jean-Claude Luche, “
le maire de Decazeville a eu parfaitement raison de nous interpeller sur ce sujet. C'est un maire qui fait beaucoup pour redonner de la force à son territoire et il était logique que nous soutenions sa demande de classement en zone de revitalisation rurale.”
Une excellente nouvelle donc pour l'attractivité du territoire, pour la plus grande satisfaction du Maire, François Marty, “
qui remercie vivement les sénateurs d'avoir défendu ce dossier qui me semblait très important pour l'attractivité de notre ville. Je remercie aussi Anne Blanc, la députée de notre circonscription, qui a ensuite défendu l'amendement à l'Assemblée Nationale. C'est une nouvelle qui vient conforter l'action que nous menons avec mon équipe.”
À noter que l'Assemblée Nationale ayant le "dernier mot", l'amendement n'aurait pas pu être validé si les députés ne l'avaient pas adopté, hier, à leur tour.
➡ Le classement ZRR, qu'est-ce que c'est ? Afin de favoriser le développement local et les embauches dans les zones de revitalisation rurale (ZRR), les entreprises et professions libérales qui souhaitent s'y implanter bénéficient d'exonérations fiscales.

Johnny Hallyday Decazeville

06 Déc. - Quand Johnny passait à Decazeville
Johnny Hallyday vient de disparaître et de nombreux hommages lui sont naturellement rendus, ne serait-ce qu’en regard de ses cinquante ans de scène et des très nombreux fans qui l’ont accompagné pendant ces cinq décennies.
Johnny Hally
day est venu par deux fois chanter à Decazeville et dormir à Cransac après son spectacle. Le 10 mars 1963, alors qu’une grève nationale des mineurs paralyse la production française de charbon, il est sur la scène (incontournable alors) du Family où à l’issue de sa prestation il offre un gros chèque aux grévistes et à leur comité local de grève. Il venait de se produire à Périgueux et à Brive et devait poursuivre son périple à Carcassonne et Perpignan.
Trois ans plus tard, en novembre, il retrouve son public à Decazeville avant de partir pour Millau et Romans (Drôme). 14
titres étaient à son répertoire dont « Le pénitencier » et « Noir, c’est noir ». Jean Ferrat l’avait précédé en avril 1966. Alain Barrière (« Ma vie ») et Georgette Lemaire seront au Family le 4 décembre. Johnny avait un lien particulier avec Decazeville et sa région. Son coiffeur à Paris, M. Laganne, en était originaire.

Ste-Barbe Pompiers

02 Déc. - Les sapeurs-pompiers ont fêté Sainte-Barbe
Les sapeurs-pompiers du centre de secours du Bassin ont fête ce samedi 2 décembre, leur patronne Sainte-Barbe, dans leurs locaux de Laubarède à Viviez, en présence notamment du sous-préfet de Villefranche-de-Rouergue, du directeur du Service départemental d'incendie et de secours (SDIS) fraîchement nommé et des élus du secteur.
Cette manifestation majeure pour tous les sapeurs-pompiers de France a été l'occasion de rappeler que l'activité du centre de secours du Bassin reste stable, aux alentours de 1 300
interventions par an. Les secours à personne représentent 80% de l'activité.
Les communes du secteur participent au budget du SDIS à hauteur de 650 000 euros par an, la commune de Decazeville apportant à elle seule 420 000 euros
.

Traineau Noel Decazeville

01 Déc. - Les Espaces Verts décorent la ville pour Noël...
Les Espaces Verts de la Ville de Decazeville sont à l'œuvre depuis plusieurs jours pour mettre en place de nouvelles décorations pour ces fêtes de fin d'année. Ils bravent la pluie et le froid pour embellir différents endoits de la cité avec des décorations entierement réalisées par leurs soins.
T
raineau au Square Ségalat, Champignons géants sculptés et cadeaux au centre de petites forêts reconstituées un peu partout en ville. Tout cela magnifiquement illuminé dès la nuit tombée par les éclairages des rues.

Rencontre FFN à Paris

21 Nov. - François MARTY, sur tous les fronts, rencontre au sommet avec la FFN
Le Maire, François Marty, a rencontré lors du Congrès des Maires à Paris, une partie du staff de la FFN (Fédération Française de Natation) dont le secrétaire général Bernard Dalmon Trésorier, Patrick Perez Trésorier Adjoint et Alain Bernard le Champion du Monde de natation et Champion Olympique ! il a bien sûr été question des projets et de la rénovation de notre piscine Decazevilloise...

Congres des Maires de France a Paris

20 Nov. - François MARTY au Congrès des Maires de France à Paris
Le Maire, François Marty, participe cette semaine, en compagnie de nombreux de ses collègues, au 100ème Congrès des Maires de France à Paris. L'occasion pour lui d'agir dans des groupes de travail afin de faire avancer les sujets primordiaux pour les communes, et notamment pour Decazeville.
Pour François Marty, «il est très important que notre ville soit, à travers moi, représentée à ce salon des Maires durant lequel vont s'exprimer le Premier Ministre ainsi que le Président de la République, dans une période où certaines interrogations sont très pregnantes chez les élus locaux.»
En effet, les mesures décidées par le Gouvernement, notamment la suppression de la taxe d'habitation ou encore la baisse des dotations de l'Etat, d'un montant annoncé de 13 milliards d'€uros d'ici 2022 pour ne citer qu'elles, suscitent quelques inquiétudes chez les Maires.
«En ce qui concerne Decazeville, nous avons perdu 2 millions d'€uros entre 2014 et 2017 dans le cadre de la baisse de la Dotation Globale de Fonctionnement (DGF) attribuée par l'Etat. À un moment où nous engageons des travaux importants pour l'avenir de notre territoire (revitalisation du centre-ville et zone du centre) je veille à ce que l'impact des mesures gouvernementales prises jusqu'à présent soit le mieux possible absorbé dans les finances de la commune» explique François Marty qui précise par ailleurs que «la suppression de la taxe d'habitation représente 900 000€ de recettes dans notre budget. Aujourd'hui, nous n'avons aucune certitude sur la compensation à l'euro près par l'Etat. Maîtriser les finances et bien gérer l'argent public, c'est ce que nous faisons depuis 2014 avec mon équipe. Néanmoins, il me semble que l'Etat fait peser trop fortement sur les communes le poids de la baisse de la dépense publique.»
En outre, depuis 2014, et malgré la baisse des dotations de l'Etat, l'équipe municipale de François Marty a su faire augmenter l'investissement annuel de la ville, qui atteint aujourd'hui les 2 Millions d'€uros (écoles, cadre urbain, voirie...), un des chiffres les plus élevés de ces dix dernières années ; a mise sur pieds le dossier administratif et budgétaire de la rénovation et de revitalisation du centre-ville dont les travaux démarreront en février (nous y reviendrons dans un prochain article) ; n'a pas augmenté les impôts et a en même temps su ramener la dette de la commune de 8,5 Millions d'€uros à 6,2 Millions d'€uros grâce une meilleure maîtrise des dépenses de fonctionnement.

Expo 1917 a Decazeville

11 Nov. - L’expo “1917” ouverte au public
L’exposition “1917” (qui fait suite à celles de 1914, 1915 et 1916) est désormais ouverte au public, son vernissage a eu lieu vendredi 10 en novembre en fin de journée. L’exposition s’inscrit dans le cadre de la commémoration de la Grande Guerre (1914-1918) et se propose de faire découvrir grâce à un partenariat mairie de Decazeville, musée de l’Uniforme de Livinhac-le-Haut, association des Médaillés militaires, délégation aveyronnaise de l’Office national des anciens combattants et Decazeville Communauté (depuis 2016, en relation avec le transfert de compétence “Culture”) quelques aspects, souvent méconnus, de ce conflit qui a véritablement marqué la destinée du XXe siècle.

Commemoration Armistice 1918 a Decazeville

11 Nov. - L’armistice de 1918 célébré
L’armistice de la Première Guerre mondiale a été célébré samedi. Une première cérémonie a eu lieu au carré militaire du cimetière de Miramont suivie de celle se déroulant devant la plaque du 10-Août-1944.
Au monument aux morts de la place Wilson, le maire de Decazeville, François Marty, a donné lecture du message du secrétariat d’Etat aux Anciens Combattants. Trois élèves du collège Paul-Ramadier ont donné lecture d’une de leur composition qui aurait pu être une lettre d’un combattant envoyée à sa famille. Les plus jeunes, de l’école Jean-Macé, ont interprété La Marseillaise pour laquelle La Lyre decazevilloise prêtait également son concours.

Flash Mob Francas Loisirs

03 Nov. - Flash Mob au marché
Grâce à Francas Loisirs Decazeville, le marché de ce vendredi a connu une animation inhabituelle. Les enfants, et leurs animateurs, des accueils de loisirs de Decazeville et Livinhac-le-Haut ont, en effet, proposé au public déambulant devant la mairie et dans les allées du marché un flash mob de plusieurs minutes, visiblement apprécié par tous. Cette incursion dans la danse et la chorégraphie en appelle sûrement d’autres.

Salon FIA 2017 Decazeville

25 Oct. - Salon FIA 2017 Decazeville...
Le Salon FIA c'est
95 exposants (dont certains venus de très loin) pendant 2 jours (Mercredi 25 et jeudi 26 Oct.) au Laminoir à Decazeville. Ce salon attirant de très nombreux participants c'est toute l'économie locale qui en profite (hôtels, restaurants, commerces...). Vous y trouverez tout l'équipement pour votre auto des accessoires les plus simples aux plus sophistiqués. De l'outillage et bien d'autres produits innovants vous y attendent.
Le salon a reçu la visite de François Marty maire de Decazeville toujours très interessé par ce qui fait progresser l'économie sur notre territoire.

Tirage Tombola Foire Expo 2017 Decazeville

09 Oct. - Résultats de la Tombola Gratuite de la FOIRE EXPO 2017...
Dimanche soir a eu lieu le tirage au sort des gagants de la tombola gratuite , sous le contrôle de Maître Arnal Huissier de justice.
Voici la liste des gagnants :

1 er prix GIMENEZ  Françoise N°
4021
2 ème prix Campos
(Viviez) N° 4183
3ème prix Navarro (Decazeville
) 1549
4ème prix Guardia (Decazeville) N°
8220 et Palis (Flagnac) 3811
Voir la liste des lots...

Foire Expo 2017 Decazeville

08 Oct - Très belle édition de la Foire Expo, avec + de 6 000 visiteurs...
La Foire Exposition 2017 s'est terminée ce soir avec le tirage au sort de la tombola, par la ravissante Clémentine, égérie de l'affiche de cette Foire Expo 2017, sous le contrôle de Maître Arnal, huissier.
Un très beau
succès pour cette seconde édition d'un événement relancé il y a deux ans sous l'impulsion de Christian Murat, Conseiller Municipal délégué aux activités commerciales : “Nous sommes très satisfaits de cette édition 2017. Non seulement les commerçants ont répondu présent mais le public également puisque durant tout le week-end ce sont plus de 6000 visiteurs qui sont venus au Laminoir dont certains venaient de très loin” explique Christian Murat.
Un succès sans appel donc qui aura permis de nombreux achats et contacts. Le Maire, François Marty, est tout aussi satisfait : “
C'est une excellente réussite et c'est très bien pour notre ville. Ce type d'événement donne une vitrine aux commerces et il est très important pour l'attractivité de la ville” explique le Maire, qui n'a qu'un seul souhait, “que la Foire Expo 2019 ait une réussite encore plus grande”.
Voir les photos...
La Foire Expo sur Facebook...

Inauguration Foire Expo 2017 Decazeville

06 Oct - Inauguration de la Foire Expo de Decazeville...
La 2éme Foire Expo de Decazeville a ouvert ses portes à 10h vendredi 06.
Pour cette première journée on note une très bonne fréquentation. 70 Stands aussi variés qu'insolites attendent les visiteurs et un service restauration, à midi, est assuré par les restaurants Malpel/Foulquier.
En fin d'après-midi François Marty Maire de Decazeville, Anne Blanc députée, Mr le sous-préfet, Christian Murat adjoint aux commerces de la ville, Clémentine Denoît ambassadrice de cette foire expo. A. Martinez président de la com com, élus départementaux et nombreux maires du territoire ont inauguré la Foire Expo, . Tous on dit l'intérêt d'une telle manifestation pour l'attrait économique de la région.
La foire continue samedi et dimanche de 10h à 20h non stop! Alors tous à la Foire Expo!

Projet Campus des Metiers Decazeville

17 Sept - Le projet de Campus des métiers pour la Mécanic Vallée prend forme...
C’est une nouvelle réjouissante pour la ville, le projet de Campus des métiers pour la Mécanic Vallée prend forme. En effet, un accord a été trouvé pour la constitution d’une association qui aura la charge de la gestion de ce Campus des métiers de l’industrie du futur, qui concernera à la fois l’Aveyron et le Lot et pour laquelle le siège sera à Decazeville.
«C'est une très bonne nouvelle pour notre territoire et son développement. Ce Campus permettra une réaction plus rapide au service des entreprises et une démarche prospective sur l'avenir» explique le Maire, François Marty, qui est «ravi de voir ce projet aboutir car des formations nouvelles arriveront au lycée La Découverte, qui est de plus en plus réputé et dont je tiens à féliciter son chef d’établissement et son directeur délégué à l’enseignement technologique. C’est positif pour l’économie de la ville et son attractivité.»
Pour être complet, ce Campus ne constituera pas un nouvel établissement en soit. Les formations nouvelles qui arriveront sur le territoire seront dispensées dans les différents établissements existants, notamment le lycée de Decazeville.

Ecole Musique Lyre Decazevilloise

17 Sept - La Lyre Decazevilloise fait sa rentrée...tambour battant
L’école de musique de la Lyre Decazevilloise fait sa rentrée. Les inscriptions sont ouvertes autour de parcours éducatifs modernes et audacieux avec comme nouveautés 2017 :
-
la création d’un parcours « découverte instrumentale » pour les élèves en classe de CP ou CE1
-
l’organisation de cours collectifs d’instrument, avec des binômes constitués, permettant d’avoir un temps de pratique augmenté pour un tarif encore plus attractif !
Inscriptions
à l'école de musique : tous les mercredis de 14 h à 18 h et tous les samedis de 10 h à 12 h. Reprise des cours semaine du 25 septembre 2017.
Pour plus d'informations et pour télécharger les bulletins d'inscriptions consultez leurs sites web :
Voir le site internet de la Lyre Decazevilloise
Voir la page Facebook

Festivités a Decazeville

10 Sept - La Fête bat sont plein...
Déjà beaucoup de monde vendredi soir à la Fête foraine et aux terrasses de cafés qui proposaient des concerts partout en ville. Hier matin le lancement des festivités 2017 par François Marty a été épargné par la pluie et ce sont des dizaines d'enfants qui ont lachés les ballons multicolores dans le ciel Decazevillois. Le club de tir a poursuivit avec une salve de coups de fusils... aux fumées  bleues blancs rouges, une première! La matinée s'est achevée avec le concert de la Lyre Decazevilloise et ses talentueux musiciens, sur le parvis de la Mairie.
L'après midi ne fut pas en reste avec un nouveau concert de la Lyre au Square J-Segalat et une démonstration de danse Flamenco avec le groupe "Flamenco y Feria".
Le soir pendant que la fête foraine, et ses dizaines d'attractions les plus originales et spectaculaires les unes que les autres, battait son plein, la parade en vile avec notamment les incroyables "Cosmopodes", qui déambulaient dans les rues de la ville et de la fête foraine à la plus grande surpise des petits et... et même des grands!
Aujourd'hui ça continue avec toujours la fête foraine bien sûr et de nouveaux "déambulateurs" dans les rues, des insectes géants paraît-il !... à ne pas manquer!!!
Suivre la fête en direct sur notre page Facebook

Manifestation Maternite Sam à Decazeville

02 Sept - 5 000 personnes à la manifestation pour l' Hôpital et la SAM...
Ce samedi 02 Sept, 5 000 personnes se sont rassemblées devant l'hôpital de Decazeville pour manifester contre la fermeture de la maternité et le placement en redressement judiciaire de l'entreprise SAM.
Le cortège s'est ensuite rendu devant la SAM ou élus et représentants syndicaux ont pris la parole.
Le nombre incroyable de participants et leur détermination renvoient dans les cordes tous ceux qui comptaient sur une démobilisation... c'est pas le genre du Bassin qu'ils se le disent!
Voir ci-dessous les interventions de François Marty Maire de Decazeville lors de la manifestation:
Mot de F. Marty sur l'Hôpital...
Mot de F. Marty sur la SAM...

14 Août - Déjections animales : un effort pour garder la ville propre...
La propreté de la ville, des bâtiments publics ou considérés comme tels à l’exemple des cimetières est un effort quotidien où chaque concitoyen est appelé à apporter sa contribution. Une multitude de gestes qui peuvent paraître anodins (sortir sa poubelle le vendredi pour un ramassage le lundi, vider ses détritus dans les poubelles publiques, laisser chiens et chats déféquer n’importe où…) a vite fait de remettre en cause la salubrité et l’aspect général de notre cité. Les coûts de nettoiement ne cessent d’augmenter, c’est le contribuable decazevillois qui en supporte la charge...Lire la suite du communiqué...

02 Août - Remise à niveau de la rue de la IVème République...
La municipalité a lancé un plan de rénovation des différentes rues de la ville qui permettra aux différentes rues de la ville de retrouver enfin un aspect agréable et surtout un confort de roulage et de sécurité pour les usagers.
Dans ce cadre, les travaux de rénovation de la rue de la IVème République sont achevés.


20 Juillet - Inauguration “Square Gérard Cantaloube”...
Hier 19 juillet avait lieu l'inauguration du square "Gérard-Cantaloube" à Decazeville.
L'ancien "Îlot lassalle", quartier insalubre de l'entrée de ville pendant des décénnies, rénovée et transformé en square,
marque la revitalisation de ce quartier et plus généralement du cœur de ville de Decazeville.
Cet espace a été inauguré hier, 19 juillet, en présence de la fille de Gérard Cantaloube Mme
Marie-Françoise Yanowitz, de Mr le Préfet Louis Laugier, de J-François Galliard Président du Conseil Départemental, de François Marty Maire de Decazeville, de nombreux conseillers municipaux et employés de la ville, d'élus du territoire, de voisins...
- Tout savoir sur l'inauguration (Historique, Chiffres, discours de François Marty Maire de Decazeville etc...)
- Voir le diaporama...
- Voir les images “avant / après”...

15 Juillet - Une fête nationale réussie...
Dès le matin la fête nationale a été célébrée avec une remise de gerbe devant le monument aux morts, par François Marty Maire de Decazeville et A. Blanc députée, avec la présence d'A. Alonso 1er adjoint, de nombreux adjoints et conseillers municipaux ainsi que des anciens combattants. La Lyre Decazevilloise, fidèle, assurait les musiques et sonneries officielles.
Dès 17h l'animation se trouvait sur le plateau des équipages avec de nombreuses animations organisées par la Ville de Decazeville et son service animation en partenariat avec les Sapeurs-Pompiers du Bassin. Concours de pétanque, vide-grenier (depuis 7h du matin), château gonflable et quads pour les enfants et bien sûr concert, repas, et feux d'artifice. Un public très nombreux a participé à cette fête nationale... un très bon cru!

15 Juillet - Rythmes scolaires, un an pour décider...

Les rythmes scolaires ont fait débat ces dernières semaines, à Decazeville comme ailleurs. La voie choisie par notre Collectivité est d’éviter toute précipitation, d’analyser en profondeur les différentes options proposées et de les projeter au moins sur les 4 à 5 ans à venir. C’est ce qui est précisé aux parents d’élèves dans la lettre que leur a adressée ces jours derniers le maire de Decazeville.
Lire la lettre...

10 Juillet - Les travaux de la rue Lassalle avancent bien...
Alors que le Square G.Cantaloube (ancien îlot Lassalle) va être inauguré le 19 Juillet prochain et embellit le quartier, c'est la rue qui connaît d'important travaux (réseaux, chaussée etc...). Une fois terminé ce quartier donnera enfin, après toutes ces années, une image d'entrée de ville agréable .

06 Juillet - Les Jeudis de l’hosto : acte 1, scène 1
Lors de la manifestation du 1er juillet, le collectif “Tous ensemble” avait donné rendez-vous aux participants le 6 juillet à l’hôpital pour dire une fois encore non à la fermeture de la maternité du centre hospitalier et à la dégradation de ses services. Plusieurs centaines de personnes se sont ainsi retrouvées ce jeudi devant l’hôpital pour s’opposer aux décisions de l’agence régionale de santé Occitanie, obtenir un rendez-vous au ministère de la Santé et des Affaires sociales et préparer un certain nombre d’actions visant à médiatiser la situation de Decazeville à un moment particulièrement critique pour la région.
Le prochain rendez-vous des “Jeudis de l’hosto”
aura lieu le 13 juillet à 17h 30 devant l’hôpital Pierre-Delpech.

06 Juillet - Le Grand Matin...
Venez partager un petit-déjeuner installé dans l'espace public avec les artistes de l'association Palabras et leurs invités. Thé, café, tartines, confitures vous seront proposés mais vous pourrez aussi y découvrir des cartes postales, affiches, objets sonores et visuels dont certains ont été créés par des habitants de la Communauté de communes avec les artistes, au cours d'ateliers. Courte pause ou plus longue échappée, cet instant sera synonyme de plaisir… une autre façon d’apprécier et de partager les petits détails du quotidien. Vous êtes attendus pour vivre trois matins (6, 7 et 8 Juillet) pas comme les autres ! Tous publics à partager en famille. Gratuit. Sans réservation.
Decazeville Communauté 05 65 43 95 00.

01 Juillet - 1 500 personnes pour la maternité...

A l'appel du collectif  " Le tous ensemble ", près de 1500 personnes étaient réunies ce samedi 1er juillet en matinée devant la mairie de Decazeville pour manifester leur opposition à la fermeture de la maternité du centre hospitalier Pierre-Delpech dont on imagine sans difficultés les conséquences néfastes pour toute une région. Les différents orateurs (élus, syndicalistes, futures mamans...) ont souligné en particulier l'iniquité du traitement subi par la maternité de la ville et l'importance pour tout un bassin de vie d'une telle structure.
Un manifestation dans les rues de la ville a clôturé ce rassemblement qui devrait en appeler d'autres, dans les jours à venir.

30 Juin - Habitat : la permanence Oc’Téha sur le marché
Les aléas de la météo n’ont pas empêché Oc’Téha (ici l’une de ses techniciennes, Mme Ginisty, avec le maire et le premier adjoint à la mairie de Decazeville), ce vendredi, d’être présent sur le marché hebdomadaire de la ville et d’apporter à tout un chacun les premiers renseignements utiles et nécessaires à la réhabilitation d’un immeuble, d’une maison ou de logements dans le périmètre de l’AMI centre-bourg de Decazeville (la rue Cayrade et ses rues adjacentes) et hors ce périmètre où sous d’autres formes des opérations de réhabilitation sont également possibles.
Oc’Téha est l’organisme chargé d’animer l’ensemble des opérations d’amélioration et de rénovation de l’habitat sur le territoire de Decazeville Communauté. Il dispose d’une permanence dans la rue Cayrade, ouverte au public le lundi de 14 heures à 16 heures et le vendredi de 10 heures à midi. Les renseignements sont gratuits et confidentiels.
D’autres incursions sur le marché du vendredi sont d’ores et déjà prévues.

20 Juin : Le Service Espaces Verts de la ville en action à l'îlot lassalle...
Les travaux d'aménagement de l'îlot Lassalle sont pratiquement achevés. Il ne reste que  les finitions, comme par exemple toutes les plantations qui embelliront le site. C'est pour cela, et malgré la canicule, que les employés du service Espaces Verts de la ville sous la direction de leur responsable Camille Geib, plantent les végétaux qui vont recouvrir les talus.

09 Juin : 600 personnes pour la réouverture de l'hôpital....
Jeudi dernier plus de 600 personnes étaient réunies sur le rond-point de La Vitarelle à l'appel du collectif Tous ensemble pour exiger la réouverture immédiate de la maternité.
Membres du collectif, personnel hospitalier, élus, population, ont bloqué pendant plus d'une heure le giratoire. Pendant ce temps plusieurs intervenants ont pris la parole.
Voir le discours de François Marty Maire de Decazeville...

09 Juin : Le nouvel espace jeunes de Decazeville propose un mini séjour
« sport nature »...
Le nouvel espace jeunes de Decazeville propose un mini séjour « sport nature »,  du 10 au 13 juillet à Najac. L’occasion de camper entre jeunes de 11 à 15 ans et de participer à des activités telles que : l’escalade, l’accrobranche, la course d’orientation…
Contactez Alexandra au 06 81 40 62 63. Inscription avant le 21 juin.
Voir la page "Espace Jeunes"...

07 Juin : Rue Lassalle, épisode 2...
À
peine remise de l’aménagement de son square, en lieu et place de cinq immeubles insalubres, la rue Lassalle est entrée depuis peu dans une nouvelle phase de travaux. Au carrefour de la place Decazes et de la rue Cayrade, les engins spécialisés ont donné le coup d’envoi à plusieurs mois d’intense activité visant à rénover les réseaux d’eau potable, d’eau pluviale et d’assainissement et à enfouir les réseaux d’électricité et de téléphone. Ces travaux seront poursuivis rue de Miramont jusqu’à la Croix-du-Broual. Sous maîtrise d’ouvrage de la Ville de Decazeville, le chantier fera appel aux partenaires suivants : Decazeville Communauté (réseaux d’adduction d’eau, d’eau pluviale et d’assainissement), le Siéda pour l’électricité, les concessionnaires Enedis, Engie, Orange… et le Conseil départemental de l’Aveyron qui financera le revêtement de la chaussée, une fois les travaux terminés.
Les automobilistes et usagers de la route sont néanmoins appelés à une certaine vigilance. En raison du chantier, seule une partie de la chaussée est utilisable. La circulation se fait par alternat et est réglée par feux tricolores.

01 Juin - Jean MEYNIEL nous a quitté...
La mairie de Decazeville communique :
« Jean Meyniel, le président de l’office de tourisme de Decazeville, vient de rejoindre ses amis Jean Ségalat et Gilbert Bou. Il est décédé dans un établissement hospitalier de Rodez à l’âge de 85 ans. La ville de Decazeville lui doit beaucoup. S’il fut conseiller municipal de 1989 à 1995, en charge en particulier de la Culture, son action et son énergie étaient avant tout tournées vers le tourisme, le commerce et plus généralement l’activité économique.
Depuis près d’un demi-siècle, il s’identifiait à l’activité de l’office de tourisme qu’il avait patiemment étoffée au fil des ans et dont le point d’orgue a été les multiples éditions de « la Nuit du jazz ». Jean Meyniel aimait la musique et plus encore la poésie. C’est elle qui accompagnait ses vœux de Nouvel An depuis plusieurs décennies.
Jean Meyniel était né à Decazeville le 5 décembre 1932 d’un père quincailler et ancien combattant de la guerre de 1914-18. Il n’aura de cesse, dès le milieu des années 1960 ; parfois contre vents et marées, de porter haut la flamme de Decazeville et de son office de tourisme. Soyons aujourd’hui réunis et unanimes pour lui rendre hommage et souligner l’immense tâche qui fut la sienne ».

31 Mai - Pour une ville plus belle...
Ces derniers jours, les tronçonneuses ont fonctionné à plein régime près de la mairie. Le talus (propriété de la ville) donnant sur l’avenue du 10-août-1944, à l’arrière des bâtiments d’Orange (le central téléphonique) et du CCAS, a commencé à perdre une partie son envahissante végétation qui depuis de nombreuses années avait été laissée à l’abandon. L’opération se poursuivra dans les semaines à venir afin de donner à cet espace l’éclat qu’il mérite.

20 Mai - Concert de Printemps de la Lyre Decazevilloise
Samedi soir avait lieu le concert de Printemps de la Lyre Decazevilloise.
En présence du
Maire de Decazeville et d'un très nombreux public l'ensemble de la Lyre a a interprété des morceaux allant de la musique classique aux reprises de standarts rock,  variété et même musique de film. L'orchestre de la Lyre a également accompagné les enfants de l'école de musique et ceux des CLAE des écoles publiques.
À noter le nouveau site internet de la Lyre Decazevilloise : http://lyredecazevilloise.fr/

Voir le Communiqué de Presse Officiel...


11 Mai - Renouvellement du patrimoine arboré
Arrivés au terme de leur vie, certains arbres peuvent devenir dangereux.
Lorsqu’un arbre sèche sur pied, parce qu’il vieillit, présente des pathologies (champignons, virus, bactéries) ou souffre de la vie urbaine (chocs de voitures, tassements des sols, pollution), des risques de chute de branches ou d’arbres entiers sont à prévoir. Les signes précurseurs ne sont pas toujours visibles. Un arbre peut parfois être encore vert et receler en lui-même des causes d’effondrement (cavités cachées et racines dégradées par exemple).
Pour assurer la sécurité des usagers, la Mairie de Decazeville fait réaliser des diagnostics sanitaires et mécaniques des arbres de la ville. Lorsqu’un défaut peut mettre en cause la sécurité, il convient d’abattre au plus tôt le sujet puis de le remplacer. Le renouvellement du patrimoine arboré est donc une démarche naturelle qui garantit l’embellissement et la sécurité sur les espaces publics.
Au niveau du jardin public de l’esplanade Jean Jaurès, les platanes existants sont en phase de vieillissement (âgés en moyenne de 90 à 120 ans) et présentent diverses pathologies : l’oïdium de platane, le tigre du platane et des champignons lignivores de type chancre. En raison de leurs états sanitaire et mécanique défectueux, nous procéderons à une première campagne d’abattage de 4 platanes. Cette intervention sera réalisée par une entreprise le 24 mai. Afin de vous offrir un site agréable, nous programmons sur plusieurs années le réaménagement de ce jardin public.

20 Avril - PPRM, les élus reçus au ministère de l'Environnement
Une délégation d'élus du bassin de Decazeville (M-L Marcel, députée de la circonscription Villefranche-Decazeville ; Alain Alonso, premier adjoint, représentant François Marty, maire de Decazeville ; A. Martinez, maire d'Aubin et président de Decazeville Communauté ; M. Raffi, maire de Cransac ; J-P. Ladrech, maire de Firmi ; J-L. Denoit, maire de Viviez ; J-L. Francès, maire d'Auzits était excusé) a été reçue ce jeudi 20 avril à Paris par deux conseillers de Ségolène Royal, ministre de l'Environnement, pour évoquer le projet de plan de prévention des risques miniers (PPRM) actuellement en cours d'élaboration après l'enquête publique qui s'est déroulée ces derniers jours. Il s'agissait avant tout d'alerter le ministère sur la complexité du futur document et les contraintes fortes qui pourraient en découler. Les conseillers, MM Bodenez et Perrin, ont été particulièrement à l'écoute des élus. Les contacts entre les services de l'Etat et les collectivités concernées par le PPRM vont naturellement se poursuivre.

29 Mars - Manifestation du "Tous ensemble" devant l'ARS à Montpellier
En ce moment devant le siège de l’ARS à Montpellier, François Marty Maire de Decazeville et représentant des élus du territoire, Maxime Gaillac représentant le Collectif « Tous ensemble » de défense de l’Hôpital et de sa Maternité et Fanny Morin Médecin généraliste représentant le monde médical et ML Marcel député se font enchaîner devant la porte du siège de l’ARS à Montpellier.
Voir les photos...

18 Mars - Un mur de 11 856 pétitions pour la maternité !
Une manifestation a eu lieu ce vendredi 17 mars sur le parvis de l'hôpital Pierre-Delpech pour montrer, si besoin était, que la mobilisation pour la réouverture du service maternité est toujours aussi forte. Près de 12 000 signatures ont été recueillies à cet effet, elles constituent l'un des éléments-clefs du "mur anti-fermeture de l'hôpital".
Les élus de la grande région de Decazeville étaient présents auprès des manifestants. François Marty, le maire de Decazeville, retenu par ailleurs était représenté par le premier adjoint, Alain Alonso.
Le mercredi 29 mars se déroulera devant les locaux de l'Agence régionale de santé Occitanie à Montpellier une autre grande
manifestation qui commence d'ores et déjà à se mettre en place.

13 Mars - Un dimanche de dégradations volontaires
Ce dimanche 12 mars a été le théâtre de dégradations volontaires dans la ville. En fin d’après-midi, après un vol de scooter commis dans l’enceinte du Mac Do, un ou plusieurs individus ont détruit les abribus de la gare routière de la place André-Jarlan. Quelques instants plus tard, près de l’école du Sailhenc le feu a été mis volontairement à une petite pelle mécanique appartenant à la Ville de Decazeville, utilisée pour différents travaux dont la mise en place des tables construites par l’association 2KZ et qui ont déjà subi , il y a quelques jours, la violence de quelque uns. Ces violences et ces dégradations sont inacceptables à plus d’un titre et contribuent à donner une image négative de Decazeville. La Ville a porté plainte auprès du commissariat et va engager rapidement des actions éducatives, d’une part, et des mesures coercitives et de surveillance accrue, d’autre part, pour que cessent ces pratiques .



 
 
 
 
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu