Site officiel de la Ville de Decazeville
Agenda des Animations de la Ville de Decazeville
Menus de la cantine des ecoles publiques de Decazeville
Pharmacies de garde sur Decazeville
Toutes les Photos et les Videos
Suivez les grands Chantiers de la Ville
Site officiel du CCAS de Decazeville
Site-de-l-Hopital-de-Decazeville
Vie de nos commerces
Publications, bulletin municipal, agenda...
Aller au contenu

ACTUALITÉS

VIE de la VILLE

Les dernières actus de la commune de Decazeville

Deux_poilus_Decazevillois_a_l'honneur
Deux poilus decazevillois à l’honneur
La commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale a connu cette année un retentissement particulier hors les murs de Decazeville. Deux poilus de la commune ont été mis à l’honneur dans le cadre de projets pédagogiques menés par deux établissements scolaires, le collège Ferdinand-Clovis-Pin (ex-Camille-Guérin) de Poitiers et le lycée Anguier d’Eu, en Normandie. La Ville de Decazeville a apporté son soutien et son aide à ces deux démarches engagées depuis plusieurs mois. Dans la nécropole nationale de Vauxaillon (Aisne) qui accueille près de 2 000 dépouilles, un hommage a été rendu à Auguste Regourd, né en 1896 à Decazeville, célibataire, soldat au 23e régiment d’artillerie, mort au combat le 5 mai 1917 lors de l’assaut du Mont des singes près de Vauxaillon par les élèves poitevins qui ont déposé de la terre decazevilloise sur sa tombe. Comme Decazeville, 328 autres communes et 4 ambassades ont participé au projet du collège qu’on peut retrouver sur Youtube à partir du lien suivant : https://www.youtube.com/watch?v=B00BKbG7paY
Au cimetière d’Eu, des lycéens sont allés fleurir la tombe de Philippe Albert Alliguié du quartier de Saint-Roch, comptable, célibataire, né en 1893, soldat au 3e régiment d’artillerie, décédé à l’hôpital d’Eu le 19 février 1915 des suites de maladie. En mai 1930, le conseil municipal de Decazeville avait délibéré favorablement sur une subvention de 400 F (234 € actuels) destinée à l’installation d’une stèle en souvenir des morts de la guerre inhumés au cimetière d’Eu.
Commemoration du 11 novembre 1918 à Decazeville
L’armistice de 1918 célébré avec éclat
La commémoration de l’armistice de la Première Guerre mondiale a eu lieu ce dimanche 11 novembre. Dès 9h 30, le maire de Decazeville, François Marty, est allé déposer une gerbe de fleurs au mémorial du cimetière de Miramont. Quelques instants plus tard, rejoint par Anne Blanc, députée de la circonscription Villefranche-Decazeville, il a présidé la cérémonie de l’avenue du 10-août-1944. L’imposant cortège a ensuite rejoint le monument aux morts de la place Wilson où deux élèves du collège Paul-Ramadier ont donné lecture de « lettres » de soldats au front avant que le maire ne fasse de même avec le message du président de la République, Emmanuel Macron.
Le fleurissement du monument aux morts a été effectué par Anne Blanc et François Marty qu’accompagnaient les deux collégiens.
Les élèves des écoles François-Fabié et Jean-Macé ont interprété plusieurs couplets de La Marseillaise, accompagné pour cela par les musiciens de La Lyre decazevilloise.
100ans du Lion_s Club
Le Lion’s Club fête ses cents ans
Le Lion’s Club fête cette année les cent ans de sa création... et un peu partout des arbres sont plantés pour commémorer cet événement. Le Lion’s de Cransac-Decazeville, en relation avec la Ville de Decazeville, a procédé dimanche après les cérémonies du 11-Novembre à la plantation d’un érable du Canada, « l’arbre du centenaire ». Une délégation d’élus municipaux, maire en tête, a participé à cette cérémonie avec les membres et amis de l’association.
Expo 1918 a Decazeville
EXPO : Le souvenir de l’année 1918
L’exposition « 1918, la guerre est finie » a ouvert ses portes samedi 10 novembre à la salle Ségalat de l’avenue Cabrol. Elle clôture un cycle de manifestations entamé en 2014 à l’initiative de la Ville de Decazeville qui a souhaité pour la commémoration de la Première Guerre mondiale réaliser chaque année, tous les 11 novembre et pour une quinzaine de jours, une présentation des faits marquants aux niveaux international, national et local qui s’étaient déroulés cent ans plus tôt sur le front ou à sa périphérie. Les différentes expositions ont été rendues possible grâce à un partenariat actif entre la Ville de Decazeville, le musée de l’Uniforme de Livinhac-le-Haut et l’association des Médaillés militaires et Retraités de la gendarmerie. En raison du transfert de la compétence « culture » en 2016, Decazeville Communauté a rejoint le groupe d’origine.
L’édition 2018 évoque, bien entendu, l’armistice du 11 novembre et tente de dresser un bilan humain et social de « La Der des der » tout en présentant le contexte de l’époque (les restrictions, la grippe espagnole, le deuil des familles) et les retombées, même actuelles, du conflit mondial (La Française des jeux, l’aéronautique, « Le Canard enchaîné » ou encore « Le Crapouillot », Banania...). Quelques ouvrage sont également présentés et abordent des sujets trop peu connus : l’affaire Malvy, le partage de l’empire ottoman, les nationalismes et les révolutions en Europe centrale dès les années 20...
Monuments_aux_morts_Decazeville
Le monument aux morts inscrit aux Monuments historiques
Sur avis de la première section de la commission régionale du patrimoine et de l’architecture, le préfet de la région Occitanie, Pascal Mailhos, a inscrit le monument aux morts de place Wilson au titre des Monuments historiques. Le préfet souligne « que le monument aux morts de la guerre de 1914-1918 de Decazeville présente un intérêt suffisant au point de vue de l’histoire et de l’art pour en rendre désirable la préservation en raison de son importance au sein du corpus des monuments aux morts d’Occitanie, étudié dans le cadre de la commémoration du centenaire de la guerre de 1914-1918, et en raison de la qualité du médailleurs André Galtié et de l’architecte E. Pouch, inauguré en 1934 ». Le monument aux morts est le cinquième dossier de protection du patrimoine qui aboutit à Decazeville (après, en particulier, celui des fresques d’Auguste Equeter, de la salle de réunion du conseil d’administration de la caisse de secours des mines, rue Cayrade en 2013).
Soucieuse de sa richesse patrimoniale, la Ville de Decazeville poursuit, depuis 2014, en relation avec la direction régionale des Affaires culturelles une réflexion sur son identification, sa protection et sa mise en valeur.
Travaux Residence Autonomie

Résidence autonomie de Bellevue : la rénovation en marche
En partenariat avec Aveyron Habitat, le centre communal d'action sociale (CCAS) de Decazeville a décidé lors de son conseil d’administration du 11 octobre de lancer un investissement très important, de l'ordre de 2 860 000 € TTC, pour réhabiliter et agrandir la résidence autonomie de Bellevue qui se composera de 26 logements “
humanisation” et 15 logements en “extension”. La quasi-totalité de ces travaux a été confiée à des entreprises de Decazeville et de sa région ou encore de l'Aveyron. Les travaux viennent de débuter et doivent être terminés au début 2021.
A terme, il y aura donc trois nouveaux bâtiments flambant neuf ; la surface habitable par logement va ainsi passer de 23 m2 (à ce jour) à 38 m2 après travaux. Ces 41 logements (contre 26 aujourd’hui) bénéficieront des meilleurs équipements pour répondre aux besoins de nos aînés, en termes de confort, de sécurité, et d’accessibilité.
Le CCAS et la Ville de Decazeville adressent un très grand merci à tous ceux qui depuis 2015 ont permis l’aboutissement de ce dossier: les élus de Decazeville, la présidente et le directeur général d’Aveyron Habitat (les HLM du Département), le président du Conseil départemental de l’Aveyron, les dirigeants de la Carsat (caisse de retraite des salariés), les organismes de prêts, l’architecte…

Elus en visite a Mende

Urbanisme : Decazeville à la rencontre de Mende
Deux élus decazevillois, Alain Alonso (premier adjoint) et Christian Lacombe (adjoint en charge de l’urbanisme) ont été reçus en mairie de Mende ce vendredi 12 octobre (Jean-Louis Denoit, vice-président en charge de l’urbanisme à Decazeville Communauté était excusé) pour échanger avec le maire, Laurent Suau, et sa première adjointe, Régine Bourgade, et les services de la communauté de communes de Mende sur leur expérience en matière de rénovation de l’habitat et des quartiers. Un représentant d’Oc’Téha, l’organisme chargé de l’animation et de la mise en œuvre des politiques habitat/urbanisme des collectivités territoriales de l’Aveyron et de la Lozère, était également présent lors de cet échange. Oc’Téha opère aussi à Decazeville dans le cadre de la revitalisation du centre-bourg (projet AMI des rues Cayrade et Clemenceau et de l’avenue Cabrol).
Une visite sur le terrain a cloturé la réunion de travail.

La RD 840 en travaux
La route départementale 840 (la traversée de Decazeville) va être très prochainement en travaux. Le Conseil départemental de l’Aveyron, propriétaire de l’infrastructure, va, en effet, procéder à la réfection de la chaussée en plusieurs endroits sur le territoire communal.
Sont concernés le giratoire “Jean-Jaurès” (près de la gendarmerie) et une portion de route, sur un kilomètre environ, comprise de part et d’autre du carrefour de Saint-Michel (au niveau de MTI).
Les travaux débuteront ce jeudi 11 octobre par la dépose des îlots directionnels du carrefour, ils se poursuivront dans la nuit du 15 au 16 octobre par le “
rabotage” de la chaussée du giratoire suivis le lendemain par la mise en place d’une nouvelle couche de roulement. Ce chantier nocturne s’effectuera sous déviation à partir des giratoires de Fontvernhes et de La Vitarelle par Aubin et Viviez, en particulier. Autour du carrefour de Saint-Michel, la réfection de la chaussée sera réalisée sous alternat les 19 et 20 octobre, la réfection des îlots et les marquages horizontaux s’effectueront du 22 au 26 octobre. Le chantier a été confié à l’entreprise Eiffage.

Campus des Métiers a Decazeville

Le campus des métiers de l’avenir fait sa rentrée
Le campus des métiers et des qualifications, industries du futur dont sa base est installée au lycée “
La Découverte” a accueilli ce lundi 8 octobre de nombreuses personnalités (Anne Blanc, députée ; Christian Robbe-Grillet, sous-préfet de Villefranche-de-Rouergue ; Michèle Buessinger, conseillère départementale ; André Martinez, président de Decazeville Communauté et Alain Alonso, représentant le maire de Decazeville, François Marty) pour présenter ses axes et ses moyens d’intervention en relation avec les autres établissements scolaires de la Mecanic Vallée et de la région, les organismes de formation et les partenaires industriels et institutionnels afin de permettre aux élèves de réussir au mieux leur parcours de formation et au territoire de disposer d’une main d’œuvre qualifiée.
La présidence du campus est confiée à M. Viargues, proviseur du lycée « La Découverte », la direction à M. Lagrange.

Octobre Rose Decazeville

Octobre rose : c'est parti !
Vendredi 5 octobre a eu lieu devant la mairie de Decazeville le lancement d'Octobre rose, la manifestation annuelle destinée à sensibiliser le public, en particulier féminin, au cancer du sein dont 1 femme sur 8 peut en souffrir au cours de sa vie. Différentes animations et une multitudes d'échanges ont permis à chacun d'être plus et mieux informé sur cette pathologie. Cette initiative est localement à porter au crédit des différents CCAS du bassin de Decazeville, de l'Adeca (association départementale de prévention et de dépistage des cancers), de la Ligue contre le cancer, de l'Amicale Stéphan Ricci, des Donneurs de sang, du groupe folklorique La Crouzade et de Ph. Bru, D.J. bénévole.

Don du sang, il y a urgence...
Après une forte demande en produits sanguins cet été l’Etablissement Français du Sang a besoin de reconstituer ses stocks dans la durée et d’anticiper les besoins à venir.
MERCREDI 10 et JEUDI 11 OCTOBRE 2018 de 13h à 18h30 SALLE du LAMINOIR DECAZEVILLE
.

Route d'Agnac rouverte

La route d'Agnac rouverte
La route d'Agnac a été rouverte à la circulation ce 4 octobre. Le trafic routier avait été interrompu en février 2017 après la rupture d'une canalisation de chauffage et d'eau chaude sanitaire du réseau de chaleur qui avait eu comme conséquence un important glissemnt de terrain et la chute de plusieurs arbres. Le conseil départemental à qui appartient la route réalisera dans quelques jours la couche de roulement.
Dans cette attente, il convient de circuler prudemment sur cette portion de route remise en circulation.

Elagage des Lignes Basse-Tension

L'élagage autour des lignes EDF reprend
Depuis le 5 septembre et jusqu'au 30 septembre, l'entreprise Chakroun d'Aurillac (tél : 04 71 43 15 84 / 06 79 75 50 35) réalise pour le compte d'Enedis (filiale EDF pour la distribution de l'électricité) des travaux d'élagage autour des lignes électriques dite de "basse tension". L'un des objectifs recherchés est d'améliorer la qualité de la desserte en électricité.

La Lyre Decazevilloise fait sa rentrée...
Publication des emplois du temps à partir du jeudi 20 septembre et les jours suivants.
Début des cours à partir du lundi 24 septembre
contact@lyredecazevilloise.fr
ou permanence téléphonique au 06.86.70.91.54.
Voir le site de la Lyre Decazevilloise...

Travaux route d'Agnac

Reprise des travaux route d'Agnac
Fermée depuis janvier 2017 en raison d'un glissement de terrain, la route d'Agnac est depuis le début de cet été le théâtre d'un important chantier visant à reconfigurer et sécuriser davantage le réseau de chauffage et d'eau chaude sanitaire qui y est enfoui. Le réseau alimente en particulier le lycée "La Découverte" situé sous la route d'Agnac, l'hôpital et la cité de Trépalou.
Ce dossier est particulièrement complexe puisqu'il implique le Conseil Départemental (pour la route), la Ville de Decazeville et le délégataire du réseau de chauffage. Des sondages de terrains (sur et autour de la route) ont été réalisés en préalable au chantier en cours.

Incivilités a Decazeville

Encombrants, déchets verts, la coupe est pleine
Les services municipaux sont récemment intervenus dans de nombreux points de la ville pour évacuer des encombrants (Vivioles, rue Emma-Calvé, casiers des cimetières...) déposés, en opposition à toute réglementation, par des mains anonymes mais coupables et des déchets verts (rue Jean-Boudou, rue Charles-Gounod, près du gymnase du Baldy...). De tels comportements sont devenus trop fréquents et soulignent l’absence totale de responsabilité de leurs auteurs. Rappelons-le, les encombrants et les déchets verts sont à apporter en déchèterie (au Montet près de Combes ou à Flagnac). Decazeville ne fait pas exception, toutes les communes en relation avec leur communauté de communes sont organisées de la sorte. Les déchets ménagers (sacs noirs) et les emballages recyclables (sacs jaunes) font l’objet d’un ramassage plusieurs fois par semaine.
Les contrevenants seront poursuivis.

Concert The Temple Ensemble a Decazeville

Musique classique : la pause decazevilloise
Pour le troisième été consécutif, la musique classique et Decazeville avaient rendez-vous en l'église Notre-Dame ce vendredi 10 août. La formation londonienne, The Temple Ensemble, s'est produite pendant plus d'une heure pour le plus grand plaisir des mélomanes (plus de 120) sur des oeuvres de Mozart et Poulenc, en particulier. Les projets envisagés pour 2019 pourraient donner davantage de place à la musique classique durant l'été, le service Animation de la Ville est d'ores et déjà mobilisé à cet effet.

Don du sang, il y a urgence...
L'Etablissement français du sang (EFS) qui gère sur le territoire national les transfusions sanguines lance en cette période estivale un appel aux donneurs et à tous ceux qui souhaiteraient le devenir. Les besoins sont importants.
Une collecte de sang aura lieu lundi 30 juillet et mardi 31 juillet au Laminoir à Decazeville de 13 heures à 18h 30.

Travaux route d Agnac Decazeville

Route d'Agnac : les travaux démarrent...
La route d'Agnac, fermée depuis janvier 2017 à la suite d'un incident sur le réseau de chauffage qui alimente notamment le lycée, la cité de Trépalou et l'hôpital Pierre-Delpech, fait l'objet de travaux depuis quelques jours afin de réinstaller définitivement les éléments du réseau. Cette opération prendra plusieurs semaines, elle est placée sous la responsabilité du gestionnaire du réseau de chauffage. Dès qu'elle sera terminée, le Département de l'Aveyron, propriétaire de la route, et la Ville de Decazeville, riveraine, remettront en état la voie de circulation et ses abords. L'ouverture de la route au trafic automobile pourrait intervenir fin octobre.

15 Juillet 2018 Laminoir à Decazeville

600 personnes au Laminoir et déferlante en ville pour fêter les “Bleus”!
C'est une foule immense qui s'est retrouvée dimanche à 17h00 au Laminoir à Decazeville pour assiter à la retransmission en direct de la Finale de la Coupe du Monde sur grand écran, organisée par la Ville de Decazeville. Une chaude ambiance mais chaleureuse et conviviale, sous la surveillance de la Police Nationale que l'on remercie au passage pour sa discrétion et son efficacité. Dès la fin du match et la victoire des bleus c'est une véritable déferlante humaine qui s'est ruée en ville, défilés de voitures et motos, concerts de klaxons, ambiance dans les bars... Merci les “Bleus” pour cette magnifique victoire et merci à tous de votre participation!
Voir la vidéo...
Voir aussi photos et vidéos sur le facebook de la ville!

Soiree 14 Juillet à Decazeville

14-Juillet : repas, concert et grand feu d'artiice ont enchanté un nombreux public
Enormemment de monde pour cette soirée du 14 juillet à Decazeville.
Faut dire que le programme était alléchant...stands forains, buvette (JSBA), concert avec Money Jungle, repas, démonstration de Street Art avec le graffeur Kevin Duveau (voir photo sur facebook decazeville) , grand feu d'artifice puis la soirée c'est terminé par un concert avec Equinoxe! Merci à tous et à l'année prochaine!!!

Commemoration 14 Juillet a Decazeville

14-Juillet : tradition et convivialité
La Fête nationale a été célébrée à Decazeville dans la tradition et la convivialité. Samedi à 10h 30 a eu lieu la cérémonie officielle au monument aux morts de la place Wilson où le maire, François Marty, et la députée de la circonscription, Anne Blanc, ont déposé une gerbe. Le plateau des Equipages accueillait l’habituelle brocante du samedi déplacée tout exprès depuis la zone d’activités du Centre. L’après-midi et la soirée étaient consacrées à un concours de pétanque et à un repas clôturé par un feu d’artifice et le non moins traditionnel bal du 14-Juillet.

Parking Musee a Decazeville

Fête nationale : le parking du musée neutralisé
Les animations de la Fête nationale se dérouleront ce 14 juillet sur la zone des Equipages et le parking du musée de géologie. A cet effet, le stationnement sur le parking et son accès seront interdits dès le jeudi 12 juillet.

Brocante de l'été a Decazeville

Brocante de l'été à Decazeville
C'est parti pour la brocante de l'été qui se tiendra zone du centre (après le cinéma La Strada) tous les samedis de l'été.
Belle affluence pour la première, alors vous aussi, venez chiner pour essayer de trouver la perle rare!

Controle-Rue-Prosper-Alfaric a Decazeville

Rue Prosper-Alfaric : il faut lever le pied !
Depuis plusieurs mois, la circulation automobile a sensiblement augmenté dans la rue Prosper-Alfaric, entre le collège Paul-Ramadier et le chemin des Crêtes mais au-delà de ce constat, la vitesse de trop nombreux véhicules inquiètent les riverains dont les entrées et sorties de garage relèvent trop souvent de l’exercice périlleux, les piétons et marcheurs qui évitent ce secteur désormais.
La vitesse des véhicules est limitée à 50 km/h, des panneaux ont été récemment installés à cet effet pour rappeler à chacun ses responsabilités. Une présence policière aléatoire va être prochainement déployée.
Pour rejoindre Agnac et La Bessenoits, il est vivement conseillé d’emprunter la route du collège qui passe sous l’établissement scolaire et près du gymnase du Baldy.

Eclairage Public Decazeville

60 000 € pour l’éclairage public
L’arrivée de nouvelles technologies, le vieillissement marqué voire l’obsolescence du réseau et les coûts financiers importants qui en découlent en raison d’une forte consommation d’électricité et de pannes récurrentes, ont incité la Ville de Decazeville a engagé une vaste réflexion sur l’éclairage public sur l’ensemble du territoire communal.
Le conseil municipal dans sa séance publique du 20 juin 2018 a décidé de réaliser des travaux de modernisation du réseau d’éclairage public, qui en 2018, se traduiront par quelque 60 000 € d’investissements. Les célèbres « ballons fluo » vont disparaître au profit de dispositifs LED, moins gloutons en électricité et plus efficace en matière d’éclairement. Certains « ballons fluo » seront réutilisés sur des installations en panne en attendant leur remplacement lors d’une prochaine tranche de travaux.
Sont concernés cette année, les rues Edouard-Vaillant et Emma-Calvé, la route de Nantuech et le quartier de Saint-Michel. En parallèle et en complément, sept coffrets de commande de l’éclairage public seront installés dans d’autres secteurs de la commune. Ces interventions sont financées sans augmentation de la pression fiscale communale depuis 2014.

Blue Lake a Decazeville

Blue Lake connaît la musique
Le Laminoir accueillait dimanche 24 juin au soir le concert de l’académie américaine de musique Blue Lake. Après l’orchestre d’harmonie en 2016 puis l’an dernier l’orchestre symphonique, c’était au tour du chant choral d’être sur le devant de la scène. En 2019, le jazz devrait être à l’honneur.
Le mot d’accueil revenait à Joëlle Costes, présidente du Lion’s Club Cransac-Decazeville, et à François Marty, maire de la ville. Dans son intervention, le premier magistrat de la commune a tenu à remercier les jeunes choristes et leur encadrement, le Lion’s Club pour son initiative culturelle et les familles qui assurent l’accueil des choristes et de leurs accompagnants pendant leur séjour en Aveyron. Sans eux rien ne serait possible.
La Lyre decazevilloise a ouvert la soirée en interprétant les hymnes nationaux américain, français et européen, la chorale « En sol mineur » était également là.
Les jeunes choristes américains ont impressionné un public venu en nombre par leur maîtrise et la très haute tenue de leurs interprétations.
La soirée de lundi 25 était consacré à d’ultimes retrouvailles amicales au Laminoir, le départ de nos hôtes étant prévu ce mardi 26 juin.

Remise Medaille et Diplome de Juste

Le souvenir des sœurs Moncet
L’école maternelle publique Jean-Moulin a accueilli ce dimanche 24 juin la cérémonie de remise de la médaille et du diplôme de Juste parmi les Nations aux ayants-droits des sœurs Moncet qui, pendant la Seconde Guerre mondiale, ont sauvé une famille juive, la famille Weisz. Yvonne, Thérèse et Jeanne Moncet, aujourd’hui décédées ont aidé Alexandre Weisz engagé volontaire dans l’armée française, prisonnier de guerre évadé, à trouver refuge à Decazeville où son épouse et ses deux filles ont pu le rejoindre.
Pour cette action courageuse, Yvonne, Thérèse et Jeanne Moncet ont été faites Justes parmi les nations par l’institut Yad Vashem de Jérusalem. Mme Anita Mazor, ministre de l’ambassade d’Israël à Paris, a remis à leurs ayants-droits, Jean-Jacques Ragon-Moncet et ses enfants, la médaille et de diplôme afférents. La cérémonie s’est déroulée à l’école Jean-Moulin, inaugurée au début des années 1950 par le maire Paul Ramadier et l’équipe municipale d’alors qui comptait dans ses rangs mais au titre du M.R.P., Yvonne Moncet.
Voir la vidéo sur Facebook Ville de Decazeville...

Benevoles soutien scolaire

Accompagnement scolaire : les bénévoles à l’honneur
Les bénévoles de l’accompagnement scolaire étaient à l’honneur ce mardi 19 juin en l’hôtel de ville où ils étaient reçus par le maire, François Marty. L’accompagnement scolaire, en d’autres temps appelé soutien scolaire, permet à des écoliers de pouvoir réviser leurs acquis, de conforter leurs connaissances et de bénéficier, au besoin, d’explications supplémentaires. Ce sont des bénévoles, parfois d’anciens enseignants mais pas seulement, qui sont en charge de sa mise en œuvre quatre jours par semaine, après le temps scolaire proprement dit. Ils s’appuient pour cela sur les fédérations d’éducation populaire, en l’occurrence, les Francas de Decazeville et Familles Rurales de l’Aveyron ; en relation avec les enseignants des écoles concernées comme celles du Sailhenc et Jean-Macé. Le maire a tenu à leur rendre hommage pour le travail qu’ils effectuent tout au long de l’année scolaire, avec grande discrétion et efficacité. Decazeville Communauté dans le cadre de son dispositif de réussite scolaire (DRE) et la Caisse d’allocations familiales de l’Aveyron participent au financement de l’accompagnement scolaire, elles ont été chaleureusement remerciées par François Marty.

Deviation Avenue Laromiguiere

Avenue Laromiguière : la circulation bientôt déviée
Des réparations vont intervenir sur plusieurs regards et bouches d’égout de l’avenue Laromiguière à son intersection avec la rue Camille-Douls. La circulation sera interdite dans les deux sens du 2 juillet au 6 juillet. Des déviations vont être mises en place.
Pour les poids-lourds (plus de 3,5 tonnes), depuis le giratoire de La Vitarelle (place Georges-Abraham), les véhicules se dirigeant vers Flagnac, Livinhac-le-Haut, Almont-les-Junies et la vallée du Lot emprunteront la route départementale 840 en direction de Figeac, puis à Boisse-Penchot, la RD 42 en direction de Livinhac-le-Haut. Les véhicules en provenance d’Aurillac, Port-d’Agrès et Flagnac seront déviés aux Estaques vers Livinhac-le-Haut (RD 21).
Pour les véhicules légers, la circulation pourra s’effectuer par le passage du 19-mars-1962 (RD 615) ou le giratoire Jean-Jaurès, l’avenue Léon-Jouhaux (RD 580) puis la rue Prosper-Alfaric et l’avenue du 8-mai-1945.

Stop aux Incivilites

Incivilités et vandalisme. Stop!
Le cimetière de Miramont vient d’être récemment victime d’incivilités qui ont touché plusieurs monuments funéraires (pots de fleurs malmenés, jetés au sol ou déplacés notamment). Des mesures de surveillance sont mises en place afin de stopper ce phénomène qui a tendance à certaines époques de l’année à prendre une certaine ampleur.
En parallèle, les casiers destinés à recueillir les fleurs fanées, les plantes et leurs pots, les articles funéraires détériorés sont l’objet d’incivilités majeures. Des mains coupables y déposent toutes sortes d’objets : vêtements, jouets, cartons plus ou moins grands... Ces objets n’ont rien à faire dans les casiers de cimetières et doivent, car c’est la réglementation, être apportés en déchèterie. La police municipale verbalisera tout contrevenant.

Rencontres Decazeville Juin 2018

Rencontres de Decazeville : une première qui en appelle d’autres
La première journée des premières « Rencontres de Decazeville » s’est déroulée ce jeudi 7 juin au cinéma « La Strada », elle a réuni plus d’une centaine de personnes (élus, parlementaires, chercheurs et universitaires, syndicalistes, chefs d’entreprises, responsables associatifs) venues d’horizon parfois lointain comme Commentry ou plus proche comme Saint-Flour. Le maire de Decazeville, François Marty, a ouvert comme il se doit les débats qui ont été riches et pertinents à plus d’un titre autour d’une question centrale : les perspectives qui peuvent s’offrir à des territoires comme celui de Decazeville dans un contexte de régression économique en zone rurale. Des communes ont montré que des voies alternatives existent et que rien n’est prédestiné.
Le colloque s'est poursuivi ce vendredi 8 juin sur deux thématiques : « Panser le passé » et « Les  métiers de demain » avant que n’intervienne une synthèse des deux jours de travaux. Une très belle réussite, de très bon niveau pour cette première organisation d'ampleur nationale.

Remise chèque Ligue contre le cancer a Decazeville

Deux chèques pour la Ligue contre le cancer
La traditionnelle réception en mairie de la Ligue contre le cancer et l’association Sté Ricci a eu lieu ce mardi 6 juin. Ce fut l’occasion, pour le maire, François Marty, de remercier ces deux organisations pour le travail qu’elles effectuent tout au long de l’année auprès des malades, leur famille et l’aide qu’elles apportent à la recherche médicale. Un hommage particulier a été rendu à Raymond Cauffet, président de l’association Sté Ricci, récemment disparu.
Deux chèques ont été remis à la Ligue par Suzette Tachié, présidente du collectif Sté Ricci : l’un de 3 600 € (bal de l’espoir) et l’autre de 9 000 € (dons et quêtes de l’année écoulée). Le verre de l’amitié, préparé par la Collectivité, a ponctué cette exemplaire manifestation de solidarité.

Epareuse nettoyage voierie

Trois coupes pour les bords de route
La fauche de l’herbe et plus généralement de la végétation le long des voies communales (fossé et talus) a récemment débuté et va s’étaler en trois passages (juin, septembre et octobre/novembre) réalisés par les agents municipaux (en régie donc) et par un prestataire. L’opération concerne quelque 90 routes, chemins, places et squares sur l’ensemble du territoire communal (13 km² pour près de 80 km de voirie)
. Le premier passage est dit « passage de sécurité », le deuxième de « débroussaillage » et le troisième de « propreté ». Tout ne peut se faire en même temps même si l’herbe, notamment avec l’alternance pluie-soleil qu’on connaît depuis plusieurs semaines, pousse avec une vigueur certaine. Il convient donc avant le passage de l’épareuse d’adapter, comme le prévoit le code de la Route, la vitesse de son véhicule à son environnement direct.
Les riverains des voiries communales ont par ailleurs l’obligation d’élaguer les haies et les arbres situés en bordure du domaine public. La Collectivité, après mise en demeure, à la possibilité d’intervenir. Le coût de l’opération est assuré par le propriétaire de la parcelle.

AMI Centre Bourg a Decazeville

Aides à l’habitat à Decazeville : la réussite par l’exemple
Decazeville et son bassin de vie bénéficient depuis 2014 d’un programme (pour partie expérimental) visant à développer l’attractivité du territoire par l’amélioration du cadre de vie et le développement économique.
Un périmètre de 5 hectares dans le centre de Decazeville a été retenu et bénéficie d’un dispositif spécifique d’aides à l’habitat et d’un programme municipal de rénovation des équipements publics (rue Cayrade et sa liaison avec la zone d’activités du Centre). En parallèle, la partie restante de la commune et les communes environnantes sont accompagnées par le programme départemental « Habiter mieux »..
. lire tout l'article.
Légende photo de Une :
Les partenaires de l’opération de réhabilitation – les gestionnaires de la SCI, Decazeville Communauté, l’ANAH (à travers son relai local, la DDT de l’Aveyron), la Ville de Decazeville, Oc’Théa  –  se sont félicité du résultat spectaculaire de la réhabilitation entreprise.

Portes Ouvertes Ecoles Publiques Decazeville

Le 13 juin, les écoles publiques vous accueillent
Les écoles maternelles publiques de Decazeville : Jean-Moulin au centre-ville, Le Sailhenc  et François-Fabié à Saint-Michel vous invitent à leur journée portes ouvertes qui se déroulera le 13 juin de 9 heures à midi. Parents d’élèves, futurs parents d’élèves et amis des écoles sont conviés à venir découvrir ou redécouvrir ces établissements scolaires dont l’importance pédagogique n’est plus à démontrer.
A partir de septembre 2018, les rythmes scolaires s’appuient à nouveau sur 4 jours de classe par semaine.

Musee Pierre Vetter a Decazeville

Musée Pierre-Vetter : l’union fait la force
Flore Collette, de la direction régionales des Affaires culturelles (DRAC) d’Occitanie et Francis Duranthon, directeur du Muséum d'histoire naturelle de Toulouse étaient ce lundi 28 mai les hôtes du maire de Decazeville, François Marty, afin de poursuivre la réflexion sur le musée municipal Pierre-Vetter d'une part et préciser, d'autre part, sur un plan technique le phasage des opérations d'inventaire des collections en cours depuis fin octobre 2017. Seul l'inventaire permettra de construire le futur Projet scientifique et culturel du musée, obligatoire et incontournable (loi sur les musées de 2002) ; il nécessite du temps et de la persévérance mais assure les fondements de perspectives pérennes à l’établissement culturel. Pour l’ensemble des travaux d’inventaire et pour trois ans, l’Etat apporte sa contribution financière par l’intermédiaire de la DRAC Occitanie, le Département de l’Aveyron a été sollicité en parallèle.

Equipe organisatrice du Colloque à Decazeville

“Rencontres de Decazeville”, acte 1
La présentation des premières “
Rencontres de Decazeville” qui se dérouleront les 7 et 8 juin au cinéma La Strada et au Laminoir a eu lieu ce vendredi 18 mai en mairie de Decazeville. Les initiateurs du projet, Evelyne Calmette (deuxième adjointe), Christian Lacombe (troisième adjointe), Marc Maza (conseiller municipal) ont notamment précisé l’intérêt d’un colloque de ce type et de portée nationale afin que des territoires comme Decazeville et son bassin de vie puissent échanger sur l’accompagnement de leur dynamique économique après la disparition d’une activité dominante comme ont pu l’être la sidérurgie, l’industrie minière, le textile... Il s’agit aussi de fédérer des énergies à travers tout le pays pour que ces régions puissent être mieux entendues dans le débat plus large concernant l’avenir des zones rurales.
Voir la Photo de Une : L'équipe organisatrice des "Rencontres de Decazeville”.
de G à D :
Anne-Solange Arjeau, Evelyne Calmette, Patricia Perez, Alain Alonso, Marc Maza, Christian Lacombe
 (Absents sur la photo Christian Murat, Patrick Innocenti).

Commemoration du 8 Mai 1945 a Decazeville

Le souvenir du 8 mai 1945 à Decazeville
Les cérémonies commémoratives de la capitulation des armées allemandes le 8 mai 1945 ont été célébrées comme de coutume au carré militaire du cimetière de Miramont, puis à la plaque du 10-août-1944 et au monument aux morts où le maire de la ville, François Marty, a donné lecture du message de la secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées, Geneviève Darrieussecq, avant de déposer une gerbe de fleurs au nom de la Ville. La gerbe d’Anne Blanc, députée de la circonscription, a été placée auprès de celle du maire par une jeune fille decazevilloise.
La Lyre, dirigée par Didier Martinat, a assuré les intermèdes musicaux et sonneries d’usage.

Journée des enfants des Francas

"Journée des enfants" organisée par le Francas... une réussite
François Marty a visité samedi après-midi l'
animation des Franças "La Journée des enfants".
Animation
très réussie avec beaucoup d’enfants et de bénévoles dans un cadre très agréable, avec jeux gonflables, stands divers et animations! Une belle réussite!

Article sur Decazeville dans Le Moniteur

Coup de projecteur sur Decazeville dans Le Moniteur.
Dans le magazine Le Moniteur.fr cette semaine, coup de projecteur sur le programme de revitalisation du centre-ville de la Ville de Decazeville, lancé en 2014 par l'équipe municipale de François Marty.
"Le Moniteur"
est un hebdomadaire national de référence dans le milieu économique et notamment dans la construction et le cadre de vie en France.
Lire l'article...

Ceremonie Souvenir Deportation

Déportation: le temps du souvenir
La traditionnelle cérémonie de la Journée du souvenir des victimes de la déportation a eu lieu ce samedi 28 avril au monument aux morts de Decazeville à l'initiative de la section départementale de la Fédération nationale des déportés, internés, résistants et patriotes (FNDIRP). Anne Blanc, députée de la circonscription, Christian Tieulié et Hélian Cabrolier, conseillers départementaux, Alain Alonso qui représentait le maire de Decazeville, François Marty et à ses côtés des adjoints et conseillers municipaux ainsi que les maires et élus des communes voisines (Aubin, Viviez, Firmi...), les représentants des associations d'anciens combattants, de la police, de la gendarmerie et des sapeurs-pompiers ont participé à cette manifestation au cours de laquelle le représentant de la FNDIRP, Joël Causse, a donné lecture du message commun des différentes fédérations nationales des déportés et internés puis de celui de Geneviève Darrieussecq, secrétaire d'Etat auprès de la ministre des Armées. Il a procédé au dépôt de gerbes avec Anne Blanc.

Degradations_Square_Gerard_Cantaloube

Dégradations au square Cantaloube
Le square Gérard-Cantaloube, rue Lassalle, a été une nouvelle fois victime d’actes de vandalisme. Cet aménagement public réalisé l’an dernier à destination des enfants et des adultes est l’objet de dégradations récurrentes, tout aussi incompréhensibles que coûteuses pour la collectivité. Plainte a été déposée auprès du commissariat, une enquête est en cours.

Retourner au contenu