Site officiel de la Ville de Decazeville
Agenda des Animations de la Ville de Decazeville
Menus de la cantine des ecoles publiques de Decazeville
Pharmacies de garde sur Decazeville
Toutes les Photos et les Videos
Suivez les grands Chantiers de la Ville
Site officiel du CCAS de Decazeville
Site-de-l-Hopital-de-Decazeville
Vie de nos commerces
Actualites sur Decazeville
Publications, bulletin municipal, agenda...
Instagram Ville de Decazeville
Instagram Ville de Decazeville
Site officiel de la Ville de Decazeville
Aller au contenu

CENTRE HOSPITALIER PIERRE DELPECH DECAZEVILLE

VIE de la VILLE
CENTRE HOSPITALIER DECAZEVILLE
60 Avenue Prosper Alfaric, 12300 Decazeville - 05 65 43 71 71
-
Maurice Andrieu medecin cardiologue

LA TRIBUNE...

du Docteur Maurice ANDRIEU,
- cardiologue, ancien praticien hospitalier à temps partiel en cardiologie de 1977 à 2012 à l’hôpital de Decazeville,

- activité libérale poursuivie,

- conseiller municipal de la majorité, à Decazeville,

- conseiller communautaire délégué au conseil de surveillance de l’Hôpital,

- président du conseil de surveillance de l'Hôpital.

-
-

CONTEXTE MÉDICAL DECAZEVILLOIS...

Texte écrit en septembre 2018 et accompagnant l’appréciation que j’avais dû fournir à l’ARS ( Agence Régionale de Santé ) concernant l’action de Mr PAVONE, pour la période où il avait exercé la direction. Ce contexte comporte aussi des réflexions plus générales sur l’organisation des soins.
-

RECRUTEMENT DE MÉDECINS...

Texte écrit fin 2017, co-signé par le maire Mr François MARTY et adressé à diverses instances, notamment aux parlementaires ;
il est destiné à décrire les problèmes de recrutement, à dénoncer des dérives et à proposer des solutions.
-

LA FERMETURE DE LA MATERNITÉ...

Texte écrit peu après sa fermeture définitive, dans l’été 2017, pour exposer les problèmes de fonctionnement des maternités en France, notamment les normes règlementaires.

-

LE DEVENIR DE L'HÔPITAL...

Texte écrit fin 2016, à un moment où la maternité ne fonctionnait plus mais n’était pas définitivement fermée ;
il s’agit de réflexions sur le type d’activité hospitalière qu’il paraissait souhaitable et possible de conserver à Decazeville.







-
Retourner au contenu